mercredi 3 mai 2017

WONDERLAND de Gilda Piersanti

 WONDERLAND




Synopsis :
On peut s'appeler Alice et ne rien savoir du pays des merveilles : Alice De Romanis, 12 ans vient de rejoindre le royaume des enfants disparus. La "petite Barbie", comme les médias l'ont baptisée pour avoir grandi trop vite, a-t-elle payé sa fréquentation sans filtre des réseaux sociaux, sa féminité trop précoce, sa naïveté ? L'inspecteur principal Mariella De Luca, rappelée de Londres, plonge à sa suite dans le terrier du lapin, là où s'engloutissent les rêves des petites filles....

Mon avis :

1er roman de cet auteur, j'ai aimé ce thriller où l'auteur mêle à la fois cette enquête policière et la face sombre des réseaux sociaux "Cette confusion entre la vie réelle et la vie virtuelle"

Cette jeune Alice naïve, fréquente Jessica bien plus âgée qu'elle, qui la considère comme sa soeur, sa petite protégée. Jessica l'emmène partout et la transforme en vraie poupée Barbie. Mais malheureusement, Alice va faire les frais du côté sombre de Jessica. Le père de celle-ci est le principal suspect et se retrouve en prison pour sauver sa fille qui a toute la vie devant elle, contrairement à lui, enfin c'est ce qui pense. Mais le côté sombre de Jessica resurgit et elle commet un second meurtre celui de son petit ami Mirko. En définitive, Jessica reçoit son billet pour la prison avec ce second meurtre.
Dans ce roman, on voit l'amour indéfectible d'un père envers sa fille. Une jeune fille complètement machiavélique, jalouse et qui est prête à tout pour briller auprès de son petit ami.

Je met la note de 14/20 pour ce roman. Je vous laisse découvrir les motivations de Jessica qui l'ont conduite à faire cela.

                                                   Auteur : Gilda De Piersanti
                                                 Editions : POCKET
                                                 Parution : 12 mai 2016
                                   Nombre de pages : 224
                                                    EAN    : 9782266237871

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire